Voiture - Dz Wall

Renault Algérie vient de dévoiler les tarifs du deuxième modèle assemblé à l’usine Renault Algérie Production, à savoir le Sandero Stepway Made In Bladi, qui s’affiche à 1 499 000 da TTC pour la version essence et à 1 659 000 da TTC pour la version diesel. Renault Algérie précise par ailleurs que l’ouverture des commandes est opérationnelle dès aujourd’hui à travers tout le réseau Renault Algérie, et que les premiers clients seront livrés dans les prochains jours.

Juste quand nous avons pensé que les voleurs utilisaient la plus haute technologie pour commettre leurs vols et escroqueries viennent avec ceci: l’astuce de la bouteille en plastique.

Comme l’expliquent les autorités, le voleur place une bouteille en plastique sans eau et la coince dans la roue avant de votre voiture. Lorsque le conducteur démarre, il entend un son très étrange, c’est le bruit qui est généré lorsque la bouteille est écrasée. Déconcerté et inquiet, le conducteur sort de la voiture pour voir ce qui s’est passé et les voleurs profitent immédiatement de ce moment pour monter dans le véhicule et l’emporter d’une manière très facile. La police demande à tous les utilisateurs de partager cette information et ainsi éviter d’autres vols avec cette astuce simple

 

Les quotas sont en train de tomber progressivement au niveau des directions du commerce dont la plus importante, celle d’Alger, où la plupart des concessionnaires sont domiciliés. Ci-dessous, les premiers chiffres en notre possession.

Les quotas d’importation de véhicules sont en train de tomber au niveau des concessionnaires qui reçoivent, depuis une heure, les leurs copies de licences d’importation sur lesquelles sont libellés montants et quantité.

Ainsi, et selon les premières informations en notre possession donnent les marques titulaires d’agréments et ceux qui ont obtenu leurs quotas, que voici (Valeurs en rouge sûres à 95%) :

  Quotas par concessionnaire
Renault Algérie 15000
SOVAC 11000
Toyota Algérie 8500
Peugeot Algérie 7000
Kia Algérie  6800
CIMA Motors 4600
Emin Auto  4500
Hyndai Motor Algérie  3140
DIMAL 2800
Citoën  2430
Nissan Algérie 850
Mutsubishi 500
GBR 300
BMW 300
SODI  300
GMS 300
FOTON 300

 Nous remercions les concessionnaires qui ont joué le jeu et nous ont donné leurs chiffres. Nous remercions nos sources qui nous ont donné les chiffres de ceux qui ont refusé de communiquer les leurs... Et nous attendons et espérons que les autres comprennent l’utilité de l’échange de ce genre d’information afin de faire évoluer, positivement, le secteur pour le rendre plus professionnel.

Mise à jour des chiffres : Derniers ajustements des chiffres : CIMA 4.600, Citroën 2.430

Mise à jour du 10/05/2016 : Pour ses différentes marques, GMS dispose d’un quota total de 760 unités.

Importations de véhicules: des évaluations bientôt effectuées pour fixer le quota de 2017

Plusieurs secteurs procéderont bientôt à des évaluations visant à définir le contingent quantitatif des importations de véhicules pour l'année 2017, a indiqué dimanche à Alger le ministre de l'Industrie et des Mines Abdesselem Bouchouareb.

Une note de la Direction générale des Douanes, dont nous détenons une copie, informe les services douaniers que « les importations de véhicules automobiles par les personnes physiques ou morales pour leurs propres besoins et non destinés à la revente ne sont pas astreintes à la délivrance d’une licence d’importation ».

Ce document vient confirmer une décision du ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, qui ouvrait une brèche dans la limitation des importations de véhicules et le respect du nouveau cahier des charges sur les normes automobiles.

En effet, le document de la Douane précise que « le contingent quantitatif (…) fixé à 152 000 unités est réservé exclusivement aux concessionnaires automobiles dûment agréés », précise le texte. Les personnes physiques et morales ne sont donc soumises à aucune forme de limitation.

Ainsi les particuliers et les entreprises, peuvent désormais directement importer des véhicules, sans passer par les concessionnaires, à condition que ces véhicules ne soient pas destinés à la revente. Une situation qui profitera aux individus, aux sociétés de location de véhicules ou aux entreprises de travaux publics et bâtiment notamment.

Neuve ou d’occasion la différence entre ces deux marchés ne se fait presque plus, du côté des concessions automobiles, on ne comprend plus rien, lors de nos visites chez ces derniers les réponses été quasiment les mêmes chez la grande majorité « Pas de disponibilités, pas de commandes », des locaux vides et des employés blasés ceci pour les marques d’importation, mais qu’en est-il de notre fameuse production nationale, « Hyundai, Renault/Dacia et le Groupe Volkswagen » ?

L’usine Hyundai de Tahkout Manufacturing Company, située à Tiaret, a été inaugurée aujourd’hui avec la présentation du premier véhicule issu de cette chaîne.

Le groupe Tahkout se prépare pour lancer sa première usine d’assemblage de véhicules en partenariat avec le géant sud-coréen Hyundai, ce qui donne naissance à une nouvelle entité : TMC (Tahkout Manufacturing Company), qui installera son usine à Tiaret, pour y assembler huit modèles de voitures entre utilitaires et touristiques.

La nouvelle usine d'assemblage de voitures Hyundai sera installée à Tiaret, et sera réalisée par TMC (Tahkout Manufacturing Company) du groupe Tahkout en partenariat avec le constructeur sud-coréen Hyundai Motors Company. L’usine TMC s’étalera sur une superficie de 24 hectares, où seront assemblés 8 modèles entre utilitaires et touristiques, on parle des Hyundai H1 et H100 pour l’utilitaire, et des Hyundai Grand i10, Accent RB, Elantra, Creta, Tucson et Santa Fe pour le touristique