sonatrach - Dz Wall

Selon l’agence Reuters, la compagnie italienne de services pétroliers Saipem a déclaré, vendredi 22 décembre, que les arbitres de la Cour internationale d’Arbitrage (CCI) lui avaient ordonné de verser à la compagnie publique algérienne Sonatrach un montant de 135 millions de dollars pour régler un litige en cours.

La goupe petrolier sonatrach recrute plus de 1000 postes la liste des postes est ci-dessous

Les wilayas concernées sont: Alger, Oran, Boumerdes,

Skikda, Mostaganem, Tebessa, Ouargla, illizi, Laghouat, Tamenrasset, Adrar.

L’age minimum pour les postes d’ingénieurs et de cadres est 35 ans pour les postes d’agents de maitrise 33 ans

500.jpg13442342_1644556345867432_9208059795826384632_n.jpg13428429_1644556392534094_8693870008048382992_n.jpg

Sonatrach recrute 1 221 postes d'emploi

Le groupe pétrolier public Sonatrach lance une opération de recrutement pour 1 221 postes d'emploi. Des dizaines de profils sont recherchés, selon l'annonce détaillée adressée à l'Agence nationale de l'emploi. Ainsi, le groupe pétrolier en plein redéploiement cherche:

  • 130 ingénieurs dans huit spécialités
  • Près de 690 cadres gestionnaires
  • Près de 400 agents agissant dans différents domaines
  • 83 personnes spécialisées dans la gestion des achats
  • 25 personnes spécialisées dans la gestion de la ressource humaine.
  • 60 diplômés universitaires en sciences financière pour le département financier

L'annonce est réservée à ceux qui ont le bac+3 au minimum. Le groupe pétrolier qui œuvre à augmenter ses capacités de production veut également optimiser ses ressources à travers une meilleure maîtrise des dépenses. 

Exigences du recrutement:

  • Les candidats à ces différents postes d'emploi doivent avoir un âge maximum qui ne devrait pas dépasser 35 ans.
  • Pour les postes d'ingénieur (bac+5) et de cadres (bac+4), c'est moins de 35 ans.
  • Pour les postes de maîtrise (bac+3), c'est moins de 33 ans.

Les villes concernées: 

L'annonce de recrutement concerne plusieurs wilayas, à commencer par Alger en passant par Boumerdès, Béjaïa, Bouira, Naâma, Mostaganem, El-Bayadh, Tiaret, Oran, Skikda, Tébessa, Batna, Ouargla, Illizi, Laghouat, Tamanrasset et Adrar, selon la note de la direction de l'Anem adressée aux chefs d'antenne dans les 48 wilayas.

Très critiquée pour ses recrutements «dans l'opacité», Sonatrach veut ainsi jouer pleinement la carte de la transparence en confiant l'opération à l'Anem. Une telle opération de recrutement ne pourrait que connaître un fort engouement dans un contexte de crise économique où les opportunités d'emploi se font de plus en plus rares.

 

Malgré la crise qui frappe le secteur pétrolier, la compagnie nationale d’hydrocarbures, Sonatrach, va recruter des milliers de salariés. Selon des informations recoupées, Sonatrach, la plus grande entreprise d’Afrique, va recruter au moins 6000 salariés dans les prochains mois.