France - Dz Wall

aigle-azur_857587_679x417.jpg

La compagnie aérienne Aigle Azur va renforcer ses vols entre Paris Charles-de-Gaulle et Alger en ajoutant deux rotations quotidiennes supplémentaires aux cinq qu’elle opère déjà depuis Orly, selon le site Air Journal.

Demande de visas pour la France

Lors d’une conférence de presse organisée au nouveau centre VFS Global à Oued Smar, Le consulat général de France à Alger a rappelé toutes les nouveautés qui intéresseront les algériens désirant se rendre en France.

IMG20180408101856.jpg

Le consulat général de France à Alger informe les résidents de sa circonscription consulaire qu’ils peuvent désormais déposer leurs demandes de visas pour la France au Centre VFS Global, situé au niveau de la route de Dar-El-Beida (à côté de la pharmacie centrale)- zone industrielle de Oued Smar-Alger, sera ouvert dès le 9 avril 2018.

Le consulat rappelle en premier lieu que dorénavant, la demande de visa s’effectue désormais en ligne sur le site France Visa. En plus de recueillir les demandes de visas, le site France Visa permet d’avoir une information générale sur les visas, les documents à fournir, ou encore les droits de visas, et cela en 6 langues, dont le français, l’anglais, le chinois, et l’arabe.

Après l’enregistrement de la demande sur le site France Visa, et ce grâce à un formulaire à remplir, le demandeur devra prendre rendez-vous pour déposer son dossier de demande de visa dans le nouveau centre de VFS Global à Alger. Le consulat rappelle que la prise de rendez-vous se fera sur le site web de VFS Global, et que ce dernier doit être validé dans un délai de 72 heures, et cela en prépayant les frais de service qui s’élèvent à 3600 da, auprès d’une agence du Crédit Populaire d’Algérie, ou en ligne par carte bancaire

Le demandeur devra ensuite se rendre au nouveau centre VFS Global pour déposer son dossier. Ce nouveau centre ne dispose pas de parking, mais les visiteurs pourront désormais rentrer au centre munis de leurs téléphones mobiles éteints. Un service « Premium » sera proposé pour plus de tranquillité.

Enfin, le demandeur pourra suivre l’avancement de sa demande en contactant le centre d’appel de VFS Global au +213.41.98.55.08 (du dimanche au jeudi de 08h00 à 16h00) , ou par email à l’adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Source: Algerie 360 

Le vol MS804, ayant décollé de Paris à 23h09 a disparu des écrans radars peu après son entrée dans l'espace aérien égyptien. Il s’est abîmé en mer près de l’île grecque de Karpathos.

Un avion d'Egyptair parti mercredi soir de Paris à destination du Caire a disparu des écrans radars , a annoncé tôt jeudi matin la compagnie aérienne égyptienne sur Twitter. Le vol MS804 avait décollé à 23h09 et devait arriver au Caire à 3h15 (heure locale). L'avion s'est abîmé en mer près de l'île grecque de Karpathos, a confirmé François Hollande en début d'après-midi.

Où et quand a disparu l'avion?

« Le vol Egyptair MS804 a perdu le contact avec les appareils radars à 2h45, heure du Caire », indique le compte Twitter d'Egyptair, précisant que l'avion avait disparu des radars « après avoir pénétré l'espace aérien égyptien de dix miles " (16 km).
L'avion se trouvait à 37.000 pieds d'altitude (environ 11.000 mètres) et était entré dans l'espace aérien égyptien quand il a disparu des radars jeudi à 2h45, a précisé EgyptAir. Selon le ministre de la Défense grecque, l'avion aurait chuté de 22.000 pieds (6.700 mètres) en faisant deux virages brutaux avant de disparaître des radars. L'avion était visiblement au-dessus la Méditerranée, selon le site Flightradar.com qui recense l'ensemble des vols commerciaux de la planète.

Selon la chaîne américaine CNN, les conditions météorologiques étaient bonnes.

Où s'est-il abîmé ?

Les recherches menées par l'Egypte, et auxquelles participe également la Grèce, sont en cours autour de l'île grecque de Karpathos située entre Rhodes et la Crète, dans l'espace aérien égyptien. Des avions et des navires de recherches ont été dépêchés sur place.

Qui sont les personnes qui étaient à bord ?

Selon le vice-président d'EgyptAir, Ahmed Abdel, il y avait 56 passagers (dont 1 enfant et 2 nourrissons), 3 agents de sécurité, 2 pilotes et 5 membres d'équipage présents à bord du MS804. Les 66 passagers sont portés disparus.
Parmi les personnes à bord se trouvaient, selon la liste fournie par la compagnie aérienne, principalement des Egyptiens (30) mais aussi des Français (15). On comptait également deux Iraqiens, un Britannique, un Koweitien, un Saoudien, un Soudanais, un Tchadien, un Portugais, un Algérien, et un Canadien.
Le pilote était expérimenté et avait à son actif plus de 6200 heures de vol dont 2.101 sur ce type d'appareil. De son côté, le co-pilote avait 2.776 heures de vol sur A320.
L'avion a-t-il eu un problème et émis un appel de détresse ?
L'appareil, un A320, était âgé de 13 ans (il avait été mis en service par EgyptAir en 2003 et avait accumulé 48.000 heures de vol) et en était à sa cinquième liaison de la journée. Selon EgyptAir, il n'y avait pas de cargaison spéciale sur ce vol et aucune notification avait été faite au capitaine concernant des marchandises dangereuses à bord.
Ehab Mohy El-Deen, le chef de l'autorité de navigation aérienne égyptienne, a expliqué que les contrôleurs grecs avaient notifié leurs homologues égyptiens qu'ils avaient perdu le contact avec l'avion. « Ils n'ont lancé aucun appel radio demandant de l'aide. Ils ont juste disparu (...) le pilote n'a pas mentionné de problème », a-t-il expliqué. Des déclarations confirmées par les contrôleurs aériens grecs,qui ont communiqué avec le pilote au-dessus- de l'île de Kea, « il n'a signalé aucun problème ».

Comment réagit Paris ?

Une cellule de crise a été ouverte jeudi au Quai d'Orsay à la suite de la disparition du vol Egyptair Paris-Le Caire, a annoncé le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault. »Les équipes du ministère et de notre ambassade au Caire sont pleinement mobilisées pour obtenir des informations sur cette disparition. Je partage l'angoisse des familles des passagers », a ajouté le ministre dans une déclaration.

François Hollande qui s'est entretenu par téléphone avec le président égyptien a assuré ce dernier de la »coopération étroite » de Paris pour établir les circonstances du drame. « Nous aurons la vérité », a promis le président de la République. De son côté, Manuel Valls a indiqué qu' « aucune hypothèse n'est écartée ».

L'origine de l'attaque peut surprendre : le compte Instagram de Dimitri Payet a été inondé de critiques, parfois très hargneuses... d'Iraniens. La raison ? Avoir blessé, délibérément selon eux, Cristiano Ronaldo en finale de l'Euro, alors que le Portugais est une icône pour les amateurs de foot en Iran.

Les Iraniens ne sont pas les seuls à s'être déchaînés sur le compte Instagram du Français, qui regorge de commentaires en anglais, portugais et espagnol. Mais le flot de posts en persan, y compris d'insultes comme "fils de chien", est conséquent.

Ce déchaînement, qui ne trouve pas d'autre explication que l'admiration suscitée par la star portugaise auprès de nombreux amateurs de foot en Iran, a même heurté certains Iraniens.

"Cher Payet, tu seras un jour le meilleur joueur du monde. Je demande pardon de la part de tous les Iraniens", écrit par exemple l'un deux.

"Je regrette que toutes ces personnes sans culture aient écrit ces commentaires d'insulte sur votre compte. Je ne sais pas ce qui arrive, pardonne-nous", s'excuse un autre.

Sous le signe « 3idna » « Aid pour tous » dans le but est d'aider les musulmans Franciliens à avoir un accès plus facile aux sacrifices, dans le respect de la tradition islamique.
L’Association ADDRA vous invite à réserver votre AGNEAU chez Djurdjura Boucherie Adresse : 91 Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris téléphone +33 1 42 08 50 62

Deux formules sont disponible:

  • 1er formule : Premier jour de l'aid mouton 1er choix, prix : 190 euro.
  • 2ème formule : Deuxième jour de l'aid mouton 1er choix, prix : 170 euro.

 

En effet trouvez un rendez-vous de visa pour la France (première demande touristique) est devenu chose difficile depuis la mise en place de nouvelle disposition afin de désengorgé le site dédié à cette procédure, qui est devenu tous le temps saturé.

Un avion de la compagnie française Air Méditerranée, se dirigeant vers Paris au départ d’Alger, s’est trouvé obligé d’atterrir en raison d’une «bagarre générale» à bord, rapporte, aujourd’hui, Airlive.net, site spécialisé dans l’aviation civile.

Rien n’a filtré jusque là sur les raisons et les auteurs de cette «bagarre». Selon Airlive.net, le pilote de l’avion, qui devait atterrir à Paris, a joint l’aviation civile française pour leur indiquer qu’il y avait une rixe dans l’appareil. Finalement, il a été décidé de «détourner» l’avion vers l’aéroport de Lyon.

Ce n’est pas la première fois qu’un avion est forcé d’atterrir, mais c’était surtout pour des raisons techniques. Il est rare que cela survienne à cause du comportement violent des passagers. D’autre part, d’après le site internet du quotidien français Le Parisien, l’avion qui transportait initialement 166 passagers est finalement arrivé à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, à Paris, avec deux voyageurs en moins. “Deux hommes impliqués dans la bagarre ont en effet été débarqués à l’aéroport Saint-Exupéry de Lyon au moment de l’escale forcée, avant d’être interpellés par les forces de l’ordre”, explique la même source.

Universités : plus de 800 conventions de partenariat signées entre l’Algérie et la France

Au total 834 conventions de partenariat et d’échange ont été signées entre les établissements algériens et français et 5.765 déplacements d’enseignants et de cadres des établissements algériens vers les établissements français ont été enregistrés en 2015 et 2016.