Sonatrach va recruter 6000 personnes, principale raison, les départs en retraite

 

Malgré la crise qui frappe le secteur pétrolier, la compagnie nationale d’hydrocarbures, Sonatrach, va recruter des milliers de salariés. Selon des informations recoupées, Sonatrach, la plus grande entreprise d’Afrique, va recruter au moins 6000 salariés dans les prochains mois.

La société publique a besoin de cadres qualifiés pour les besoins de ses filiales qui opèrent notamment dans le Sud du pays. Ces cadres devront faire fonctionner de nouveaux chantiers de la société qui compte investir des dizaines de milliards de dollars dans l’exploration et l’exploitation de nouveaux gisements d’hydrocarbures et l’exploitation de nouvelles découvertes de gaz. Car, acculé, l’Algérie a pris option d’augmenter sa production en gaz.

En plus des nouveaux postes qui seront générés par les nouvelles activités, Sonatrach a dû faire face à une autre réalité : des milliers de salariés ont quitté l’entreprise pour bénéficier de la retraite anticipée. Ce sont donc plusieurs centaines de postes d’emplois qui seront remplacés. L’an dernier, Sonatrach a déjà recruté près de 5000 salariés répartis sur ses différentes filiales activant notamment dans la région Sud du pays.