Ouled Fayet (Alger)/ Un homme sauvagement tué par des « parkingueurs »

Un homme a été agressé et mortellement tailladé avec diverses armes blanches, hier, à Ouled Fayet, dans la banlieue ouest d’Alger, par des « parkingueurs » qui ont voulu le contraindre à s’acquitter d’une certaine somme pour s’être garé sur un parking illicite.  

L’image terrifiante de cet homme gisant sur le sol, noyé dans une mare de sang, a fait le tour des réseaux sociaux. Une image d’une rare violence témoignant d’un malaise social très profond.

Refuser de payer la mafia des parkings illicite est devenu chose périlleuse tant les représailles peuvent être d’une violence extrême. Aujourd’hui, on risque tout simplement sa peau si l’on ose opposer un refus à ces bandits sans foi ni loi.

La violence dans les aires de stationnement illicite prend une dimension inquiétante à cause de l’absence de mécanismes d’application de la loi pourtant claire : les parkings illicites sont interdits et les « parkingueurs » qui s’aventurent à les exploiter son passibles de lourdes sanctions.

 Les voisins immédiats de l’Algérie ont réussi à résoudre ce problème. La Tunisie s’est ainsi montrée intransigeante à ce sujet. Dans ce pays, les « parkingueurs » risquent une peine effective de cinq ans de prison.