Comment suivre les JO de Rio sur les réseaux sociaux ?

Facebook, Twitter et même Google : le web passe à l'heure des Jeux olympiques. Que vous vouliez suivre l'évènement planétaire, encourager vos athlètes préférés ou porter haut vos couleurs, les internautes ne vont rien manquer.
Sur Snapchat


Le compte officiel Rio 2016 suit le parcours de la torche olympique depuis mai et jusqu'à l'embrasement de la vasque olympique vendredi 5 août au Maracana. Durant la compétition, le compte proposera les cérémonies précédant les épreuves, un regard sur le site de vie des cariocas -surnom des habitants de Rio, et une balade parmi les installations des délégations au village olympique ou ailleurs. De plus, dans sa section Discover, Snapchat a obtenu l'accord de NBC, le diffuseur officiel des JO, pour proposer des extraits vidéo de la compétition.

Sur Facebook

Comme souvent, le réseau social encourage chaque utilisateur à hisser fièrement les couleurs de son pays en personnalisant sa photo de profil à l'aide d'un cadre à ajouter temporairement ou non.

Depuis le 1er août, le contenu relatif à Rio 2016 est mis bien plus en avant dans le fil d'actualité avec une illustration et un message de Facebook. L'utilisateur sera alors redirigé vers une page regroupant le résultat de recherche, des événements, vidéos live ou encore suivre des conversations sur le sujet.

Sur YouTube

YouTube a dépêché sur place 15 de ses meilleurs ambassadeurs pour suivre l'événement en vidéo et proposer leur création sur mobile. Sur l'appli Google (iOS et Android), vous pouvez activer l'option qui vous alertera automatiquement des résultats et médailles.

Sur Google

Le moteur de recherche met en place un gros dispositif pour suivre les JO à tout moment. Suivi en direct des compétitions, tableau des médailles, dernières informations... vous ne manquerez rien. Et pour avoir l'impression d'être vous aussi sous le soleil de Rio, vous pourrez explorer la ville et ses installations grâce à Google Street View et à de magnifiques images à 360 degrés.

Sur Twitter

Toutes les informations seront regroupées derrière #RIO2016. Pour suivre les résultats au plus près, les comptes officiels @jeuxolympiques et @Rio2016_fr seront vos meilleurs relais. Pour tweeter l'emoji du drapeau du pays, il suffira de taper le # suivi des trois lettres symbolisant le pays. L'équipe olympique des réfugiés sera représentée sous la bannière olympique et le hashtag #ROT.

Chaque discipline aura le droit à son emoji en inscrivant le nom du sport dédié en français ou en anglais (#Natation ou #archery). Sur le podium des sports qui ont déjà été le plus cités sur le réseau cet été, on trouve la natation (n°3), le volley (n°2) et le basket (n°1). Côté athlète, Usain Bolt (@usainbolt) devance le nouveau porte-drapeau de la délégation américaine le nageur Michael Phelps (@michaelphelps) ou encore la gymnaste américaine Simone Biles (@simone_biles).

 

Sur Periscope et Vine

Periscope va lancer une chaîne spéciale Rio 2016 avec des contenus dédiés. Dans son onglet "Découvrir", Vine en fera de même sur mobile. Et pour marquer l'évènement, sur les comptes officiels comme @olympics, le traditionnel cœur d'appréciation sera remplacée par la flamme olympique.